25 Février 2021

Premier rapport du Comité Scientifique et d'Expertise

Quatre mois après le lancement de l’Observatoire de la finance durable, lors du Climate Finance Day, son Comité scientifique et d’expertise rend son premier rapport préliminaire.

Fort de l’expertise de ses membres, ce rapport s’intéresse aux indicateurs charbons et climat. Il propose ainsi seize recommandations soulignant cinq grands principes que doit suivre l’Observatoire : la transparence, la lisibilité, la cohérence, la fiabilité et la pertinence.

Concernant l’indicateur charbon :

À travers ce rapport, le Comité souhaite pallier l’absence initiale d’encadrement concernant la publication de politiques sectorielles relatives au charbon. L’objectif est d’accompagner les fédérations professionnelles dans le cadre de la publication de données harmonisées relatives à la sortie du charbon afin d’éviter la mise en place de stratégies et d’ambitions différenciées. Ces recommandations participent donc à l’élaboration d’une base commune d’engagement partagée par tous.

Concernant les indicateurs climats :

En se fondant sur la déclaration de Place du 2 juillet 2019, pierre angulaire de l’Observatoire de la finance durable, le Comité vient éclaircir les indicateurs climats. Ces indicateurs, permettant de suivre les progrès réalisés dans le cadre de la finance verte et de la finance durable, doivent répondre à trois grands défis :

  • l’intensification de l’accompagnement des entreprises et des particuliers vers un modèle bas carbone ;
  • l’augmentation de la mobilisation des capitaux en faveur de la transition bas carbone ;
  • la poursuite de l’effort de réduction des financements des activités les plus novices pour le climat.

Retrouvez le document ici !

Ces prochaines semaines le COPIL de l'Observatoire va étudier les recommandations afin d'alimenter la prochaine publication de l'Observatoire.

Le COPIL produira une réponse à ces recommandations avant juin.