22 Septembre 2021

Second rapport du Comité Scientifique et d'Expertise

Publication de la seconde série de recommandations du Comité Scientifique et d'Expertise

Des nouvelles recommandations du comité scientifique et d’expertise de l’Observatoire de la finance durable ont été émises.Ces nouvelles recommandations portent sur les stratégies d'alignement des acteurs financiers sur les hydrocarbures non conventionnels - avec une mention de l’impératif scientifique de cesser nouveau projet d’énergies fossiles,.

« Le Comité Scientifique et d’Expertise estime que la crédibilité du verdissement de la Place de Paris repose tant sur une sortie du financement de l’industrie charbonnière d’ici 2030 dans les pays de l’Union européenne et de l’OCDE, et d’ici 2040 dans le reste du monde (tel que recommandé par l’avis du 25 février 2021) que sur un accompagnement effectif de l’industrie fossile dans sa décarbonation, en intégrant les enjeux liés à une transition juste.

Dans la perspective d’un alignement avec l’impératif scientifique de cesser tout nouveau projet d’énergies fossiles et de réduire la production pétrolière et gazière, le Comité Scientifique et d’Expertise publie ainsi des premières recommandations sur le pétrole et le gaz non conventionnels. »

Les recommandations se structurent autour de :

  • Une définition précise des hydrocarbures non conventionnels : activités et chaîne de valeur => Recommandations 1 et 2, pages 12/14.
  • Un appel du Comité pour la définition d’un standard commun par la Place de bonnes pratiques industrielles à exiger de leurs contreparties => Recommandations 3, page 14.
  • Des propositions concrètes de critères pour les politiques d’exclusions => Recommandations 4, page 20.
  • Une clarification de la notion d’alignement =>Introduction page 25.
  • Sept recommandations pour définir une stratégie d’alignement sérieuse, => Pages 26/31.
  • Les indicateurs qui sont demandés à l’Observatoire pour rendre compte sur ces sujets.

Les recommandations sont disponibles ici